Profil de l'entreprise

GeNeuro est une société biopharmaceutique de stade clinique qui propose une nouvelle approche dans le traitement des maladies auto-immunes, comme la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type-1 (DT1) associées à des protéines pathogènes exprimées par des rétrovirus endogènes humains (HERV), des gènes d'origine virale qui constituent 8% de l'ADN humain.

Cette approche novatrice résulte de 25 années de recherches sur les rétrovirus endogènes, dont 15 au sein de l'Institut Mérieux et de l'INSERM, avant la création de GeNeuro en 2006. Ces recherches ont permis de découvrir et de comprendre l’action d’un facteur potentiellement causal de la sclérose en plaques, la protéine pathogène MSRV-Env, qui fait partie de la famille W des rétrovirus endogènes humains (HERV-W). La présence dans le cerveau des patients de cette protéine pathogène pourrait être une cause importante des phénomènes inflammatoires et neurodégénératifs caractérisant cette maladie.

GeNeuro a développé le GNbAC1, un anticorps monoclonal humanisé, actuellement en Phase IIb de développement clinique dans la sclérose en plaques avec le soutien de Servier, dans le cadre d'un partenariat de 362,5 M€ signé en 2014. En neutralisant la protéine pathogène HERV-W sans toucher au système immunitaire du patient, le GNbAC1 pourrait se révéler un traitement à la fois sûr et efficace, à même de freiner, voire de stopper la progression de la maladie dans toutes ses formes.

GeNeuro décline sa technologie sur d’autres maladies auto-immunes, telles que le diabète de type 1 pour lequel une étude clinique de Phase lla sur 60 patients a été lancée en avril 2017 avec GNbAC1, ou la polyneuropathie inflammatoire démyélinisante chronique pour laquelle une étude clinique devrait être lancée avant la fin de l’année.

Pour exploiter l’énorme potentiel thérapeutique de son approche contre les protéines pathogènes exprimées par les rétrovirus endogènes, GeNeuro développe des nouvelles molécules actuellement testées en préclinique contre d’autres maladies, comme les psychoses inflammatoires, ou contre la maladie de Charcot dans le contexte d’un partenariat de recherche avec le NIH.

GeNeuro SA est membre de la Swiss Biotech Association, membre de la communauté BioAlps et bénéficie du label CTI Start-up (Commission for Technology and Innovation).

GeNeuro Innovation SAS est membre de Lyon Biopôle en France.

En savoir plus sur le portefeuille de produits
En savoir plus sur la sclérose en plaques
En savoir plus sur la schizophrénie